Chargée de projets en Nutrition 06 18 15 11 58

Bon nombre de personnes, pensent que remplacer le sucre par des édulcorants notamment l’aspartame serait meilleur pour la santé.

En effet, l’aspartame et les édulcorants de synthèse sont largement utilisé et prônés notamment pour les diabétiques en substitut du sucre naturel. Mais en-vaut-il vraiment la peine ??

Le sucre que nous mangeons est extraite surtout de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Le sucre est aussi appelé saccharose et est composé d’une molécule de glucose et d’une molécule de fructose.

Quand nous digérons des aliments riches en saccharose, celui-ci va être décomposé par l’intestin en glucose et fructose pour être assimilés et absorbés.

L’aspartame n’est pas un sucre mais un édulcorant de synthèse. Il possède une saveur sucrée environ 200 plus intense que celle du sucre. Cet édulcorant de synthèse est largement utilisé par les industries agro-alimentaires (vous pouvez le retrouver dans sur les étiquettes alimentaires sous la mention E951).

Il s’avère que de nombreuses études scientifiques ont prouvées et démontrées les effets néfastes des édulcorants dont l’aspartame.

En effet, on met en avant l’avantage qu’étant très peu calorique, les édulcorants ne feraient pas grossir et c’est pourquoi, on les recommanderait plus facilement en cas de régime amincissant, chez les diabétiques et les personnes obèses. Or, c’est tout l’inverse, les édulcorants dont l’aspartame favorise la prise de poids, entretiennent l’appétence au goût sucré et contribueraient aux épidémies d’obésité et de diabète !

Il est important de mentionner que les édulcorant modifie la composition de la flore intestinale en augmentant les bactéries incriminées dans la prise de poids.

Par la suite, le fait de consommer des édulcorants développent une intolérance au glucose, prémices au diabète.

L’aspartame modifie dont la composition du microbiote et par conséquence ses fonctions. De ce fait, la modification du microbiote intestinale a des effets sur notre santé cérébrale en provoquant stress, anxiété voire dépression. Le lien entre la consommation d’aspartame et les maladies mentales n’ont pas été scientifiquement prouvées mais en revanche, nous pouvons affirmer que l’aspartame favorise bien la prise de poids, l’obésité et le diabète.

Conseils :

Si vous voulez et que vous ressentez le besoin d’ajouter du sucre dans votre café, yaourt… utilisez plutôt du miel de qualité (apiculteur), sucre de coco ou sucre de bouleau, Rapadura, Muscovado (sucre non raffiné). Fuyez les édulcorants et donc les produits allégés et les boissons « light » …