Chargée de projets en Nutrition 06 18 15 11 58

L’importance de la Vitamine D 

Le déficit en Vitamine D est l’un des principal problème de santé publique aujourd’hui. L’insuffisance en Vitamine D touche 2 Français sur 3 et le déficit est associé à de nombreuses pathologies.

Tellement que la Vitamine D agit sur plusieurs domaines, elle serait plus apparentée à une hormones plutôt qu’à une vitamine.

  • BIOGENESE ET METABOLISME 

La Vitamine D existe principalement sous 2 formes : la Vitamine D2 (Ergocalciférol) qui est d’origine végétale et qui est peu active et la Vitamine D3 (Cholécalciférol), d’origine animale et beaucoup plus active dans l’organisme.

La Vitamine D est présente dans l’alimentation à hauteur de 20% sous les 2 formes (Vitamine D2 et D3) et est synthétisé à hauteur de 80% sous les UVB (rayons du soleil) au niveau de la peau. Attention, cependant, il ne suffit pas de s’exposer au soleil pendant 20 min pour espérer avoir un taux optimal de vitamine D; cela est beaucoup plus complexe.

La forme de stockage de la Vitamine D est le 25-OH Vitamine D3 (celle que l’on dose lors d’un bilan. biologique) et la forme active de la Vitamine D3 est le Calcitriol. 

La Vitamine D2 et la Vitamine D3 sont transportés dans le sang grâce à une protéine de transport (Vitamine DBP). Les formes D2 et D3 seront ensuite hydrolysées en 25-OH Vitamine D dont la concentration sérique (concentration dans le sang) représente le marqueur du statut vitaminique d’un individu. Au niveau rénal, la formation de Calcitriol (forme active de la Vitamine D3) est régulé par la Parahormone (PTH) et par le Fibroblaste Growth Factor 23, ce qui va conduire à la régulation endocrine du métabolisme phosphocalcique.

  • EFFETS SANTE DE LA VITAMINE D 

-Métabolisme phosphocalcique et santé de l’os

-Calcitriol augmente l’aborption intestinale du Calcium

-Augmente la synthèse de collagène et Ostéocalcine

-Régule la Parahormone (PTH)

La Vitamine D intervient à de nombreux endroits : muscles, système immunitaire, pancréas, endomètre, placenta, organes génitaux, croissance, coeur et vaisseaux, cerveau, prévention des cancers…

1- Vitamine D et Muscles

La vitamine D régule l’utilisation du Calcium (pour la contraction musculaire) et améliore la force musculaire

2- Vitamine D et Santé Cardiovasculaire 

Effets directs de la Vitamine D sur les cellules endothéliales vasculaires

3- Vitamine D et Pancréas 

La vitamine D améliore la sécrétion et sensibilité à l’insuline. En effet, le déficit en Vitamine D induit une insulino-résistance ( situation où les cellules deviennent moins sensibles à cette hormone. Lorsque les cellules hépatiques, musculaires et adipeuses deviennent résistantes à l’insuline, il y a moins de glucose qui entre dans ces cellules et celui-ci reste dans le sang.) ce qui entraine d’une part un stress oxydant avec hyperparathyroidie et hypocalcémie et d’autre part une inflammation chronique de bas gras avec risque d’HTA, Thrombose et Arthérosclérose (dépôts de plaques d’athérome au niveau des artères).

4- Vitamine D et Système Immunitaire 

La Vitamine D active le système immunitaire inné et inhibe l’immunité adaptative, bénéfique pour nous protéger des pathologies auto-immunes ou à composante auto-immunes (sclérose en plaque, lupus, polyarthrite rhumatoïde, diabète de type 1 …)

5- Vitamine D et Infections 

La vitamine D a un rôle anti-infectieux puissant.

6- Vitamine D et Cerveau 

La vitamine D est une hormone stéroidienne qui participe au bon fonctionnement du cerveau. La Vitamine D participe à la synthèse des neurotransmetteurs (notamment la Sérotonine « hormone du bien être ») et à la Testostérone. Un déficit en Vitamine D pourrait être à l’origine de dépression, Maladie Alzheimer, Parkinson …

7- Vitamine D et Cancers 

La Vitamine D pourrait participer à la prévention des cancers. Le Calcitriol (forme active de la Vitamine D) est une molécule anti-tumorale car elle a la capacité de moduler l’environnement de la tumeur en diminuant les facteurs pro-oncogènes et en augmentant les facteurs anti-oncongènes. Elle a donc une action anti-proliférative, anti-inflammatoire et apoptotique (processus physiologique de mort cellulaire programmée). Il a été démontré qu’un statut biologique en vitamine D inférieur à 20ng/ml augmenterait les risques de cancers alors que au delà de 40 ng/ml, il y a une diminution significative de risque de cancers. Il est primordial d’optimiser le statut en Vitamine D car le cancer bloque la synthèse de Vitamine D.

  • APPORTS ET STATUT EN VITAMINE D 

Les sources alimentaires de la Vitamine D : Huile de foie de morue, maquereaux, truite, saumon, anguille, sardines, lait entier, beurre, margarine, jaune d’oeuf…

Bilan Biologique : Dosage de la Vitamine D3 25-OH Vitamine D, Valeurs seuil 30ng/ml

Déficits lorsque la Vitamine D est inférieur à 30 ng/ml : risque de fractures et d’hyperparathyroidie secondaires augmentés

Valeurs optimales de Vitamine D : 50 ng/ml 

  • CONSEQUENCES DEFICITS ET BENEFICES DE SUPPLEMENTATION 

Le déficit en Vitamine D entraine des maladies inflammatoires, des maladies neurologiques, du diabète de type 2, de l’insulinorésistance, des cancers, risques de chutes et fractures, ostéoporose, rachitisme, troubles de la fertilité, des maladies auto-immunes, des maladies cardio-vasculaires, des allergies, dépressions…

Population le plus à risque de déficits en Vitamine D : personnes en surpoids, obèses, personnes âgées, enfants, adolescents et grossesse.

La supplémentation en Vitamine D s’adresse à toute la population confondue (des enfants en bas âge jusqu’à la personne âgée) et cela surtout en période hivernale (de Novembre jusqu’à Avril) et plus particulièrement si vous êtes dans les situations suivantes : surpoids, obèse, enceinte, diabétique de type 2, syndrome des ovaires polykystiques, maladies cardio-vasculaires, traitements par des statines (cholestérol), myalgies (douleurs musculaires), dépressions, démences, polyarthrites rhumatoïdes, lupus, infections, asthme, allergies, eczéma, psoriasis, hépatiques, dermatite atypique et que vous vous exposez pas au soleil.

Recommandations :

Supplémentation quotidienne en Vitamine D3 (Calcitriol) sous forme de gouttes à des doses d’environ 800 UI/jour. 

!Toxicité potentielle de la Vitamine D à des doses supérieurs à 250 mol/L soit 110 ng/ml.!

L’alimentation, au coeur de votre santé !